La langue française n’a jamais été uniforme : la langue nationale, telle qu’elle a été normalisée depuis moins de cinq siècles, est le fruit d’une évolution longue et d’influences multiples. La pratique orale conserve une grande variété selon les milieux sociaux ou professionnels, l’âge ou le sexe, mais aussi selon les lieux. Historiquement, les parlers normands font partie des parlers d’oïl.


Depuis janvier 2019, la Région a mis en place une stratégie pour la sauvegarde et la valorisation des parlers normands. Un Conseil Scientifique et Culturel (CSC) des parlers normands, composé de 16 membres, mêlant universitaires et locuteurs dialectaux français et étrangers, a été constitué pour apporter une expertise aux travaux menés.



Axe 1 : sauvegarder les parlers normands

La réalisation d’un atlas linguistique numérique de la Normandie a été initiée en 2019, dont le pilotage a été confié à la Fabrique de patrimoines en Normandie. En partenariat avec la Maison de la Recherche en Sciences Humaines (MRSH) de l’université de Caen Normandie, un recensement des glossaires et de tous les ouvrages et articles relatifs aux parlers normands a par ailleurs été engagé, qui donnera naissance à une bibliothèque numérique des parlers normands (projet « Paroles de Normands »).

Axe 2 : valoriser et développer les parlers normands En partenariat avec la Fédération des Associations pour la Langue normandE (FALE) et Imav éditions, la Région Normandie a permis la parution en septembre 2020 du Petit Nicolas en normand. Rapidement épuisé en librairie, il est toujours en vente auprès de la FALE. Par ailleurs, des ressources pédagogiques vont être réalisées pour permettre aux enseignants de faire découvrir à leurs élèves la richesse des parlers normands. Enfin, l’Office Universitaire d’Études Normandes (OUEN) propose un Diplôme Universitaire d'Études Normandes (DUEN) qui comporte un module « Introduction à la dialectologie normande ».

Axe 3 : communiquer auprès du grand public
La Région Normandie a proposé à toutes les communes d’indiquer la version normande de leur nom, quand elle existe, sur les panneaux d’entrée et de sortie de ville. Plus de 150 communes se sont portées candidates à ce jour. La Région a également signé le 17 juin 2019 une Convention Pluriannuelle d’Objectifs pour 3 ans avec la FALE ; celle-ci organise des « cafés normands » sur tout le territoire de la région et en version numérique Enfin, la Région organise tous les ans une rencontre régionale des parlers normands. La troisième édition a eu lieu à Rouen le 22 mai 2021 : elle est disponible en ligne sur YouTube.


Pour mener la politique de sauvegarde et de valorisation des parlers normands qu’elle a mise en place, la Région Normandie a favorisé le recrutement d’un dialectologue – un docteur en Sciences du langage et linguistique spécialisé dans l’histoire de la langue française et dans ses variations régionales – Chargé du projet de sauvegarde et de valorisation des parlers normands au sein de la Fabrique de patrimoines en Normandie, en septembre 2021. Il travaillera en partenariat avec les archives départementales, l’université de Caen-Normandie, le réseau Canopé, la FALE…


La présentation de la méthodologie faite par les membres du groupe de travail du CSC des parlers normands à l’occasion de la 3e Rencontre Régionale des parlers normands (22 mai 2021 à Rouen) est disponible en ligne sur You tube : www.youtube.com/watch?v=05CK2jJDmfc (à partir de 1h14mn).